Des versions sont en production pour BMW quelle  comblera le vide dans la gamme surpeuplée dans un avenir prévisible. Mercedes-Benz et Audi montrent qu'il existe effectivement un marché pour les berlines compactes, bien que le CLA ne soit pas une berline, mais un coupé à quatre portes. Ce terme va sans aucun doute également sortir BMW du placard lorsque le Gran Coupé 2-série est dévoilé. La voiture est le troisième Gran Coupé dans la gamme et se compare à la prochaine série 1 comme le Gran Coupé de la série 4 à la série 3 et le Gran Coupé de la série 6 à la série 5.

 Une variante plus basse, plus sportive et plus chère avec une ligne de toit lisse et un excellent 'cul'. Avec ce cul est quelque chose de spécial, parce que BMW dans la série 4 opte pour une grande, au-dessus de la vanne d'ouverture de la lunette arrière et crée ainsi un «liftback», le Gran Coupé 2-Series obtient un sedanklep plus petit. Ceci est remarquable, car la lunette arrière et les vitres latérales supplémentaires derrière les portes arrière suggèrent qu'il s'agit d'une carrosserie à cinq portes.

 Pour éviter que l'ouverture de chargement ne devienne trop petite, BMW opte pour un seuil de levage particulièrement bas. La soupape se termine profondément dans le pare-chocs et la plaque d'immatriculation obtient une place au bas de la «trappe».

Plus loin, le Gran Coupé de série 2 montre de plus en plus de similitudes avec la nouvelle série 1, qui sera lancée au second semestre 2018. Tout comme avec ce hayon, le corps du «2» allongé semble se pencher en avant. L'avant est donc assez bas, ce qui est accentué par de puissants phares inclinés, une calandre basse position et un porte-à-faux à l'avant qui est un peu plus long que celui de BMW. C'est un indice sur la base technique de l'amateur de sport compact. En effet: cette "petite" BMW sera très probablement sur la plate-forme UKL et sera donc une traction avant. C'est déjà le cas avec les versions Tourer de la série 2 et de la X1, mais à partir du changement de modèle à venir, cela s'applique également aux BMW compactes restantes. Heureusement, les modèles mentionnés montrent que le déplacement de l'essieu moteur ne doit pas interférer avec les caractéristiques de conduite sportive, même si le fidèle amateur BMW devra encore avaler.

Qu'il existe des versions à deux portes coupé et cabriolet avec le nom 2-series à côté du Gran Coupé, reste à voir. En tant que "fers à repasser" sportifs, ces voitures sont contraintes de diriger leur puissance vers les roues arrière, mais il est douteux que BMW veuille faire cet investissement pour un modèle de niche relativement sans importance. Affaire a suivre sur wawauto Maroc .