Le championnat du monde de F1 démarre avec le statut de Ferrari comme favori selon Lewis Hamilton qui soupçonne Ferrari d’avoir commencé à travailler sur sa nouvelle monoplace de formule 1, la SF90, « au moins un mois » avant que Mercedes n’entame le chantier de sa W10.
La Scuderia Ferrari aborde le premier Grand Prix de la saison 2019 de formule 1, en Australie, avec le statut de favorite, après avoir réalisé deux semaines d’essais solides en Espagne.
Hamilton déclarait la semaine dernière que la Ferrari SF90 pourrait posséder jusqu’à « une demi-seconde » d’avance sur Mercedes à la lumière des essais d’avant-saison. Selon lui, cela s’explique par le simple fait que Ferrari a commencé à travailler sur sa nouvelle monoplace de formule 1 beaucoup plus tôt que Mercedes ne l’a fait.
« Pendant l’année vous avez un énorme groupe de personnes qui travaille pour remporter le championnat du monde » déclare le quintuple champion du monde de formule 1.
« Si vous ne donnez pas l’impression que vous allez gagner le championnat du monde sans problème, vous pouvez plus facilement allouer plus de ressources sur votre monoplace de l’année prochaine. Il est donc fort probable qu’ils aient commencé à développer leur voiture de cette année au moins un mois avant nous. »