Mercedes aurait rencontré des problèmes avec le développement de son moteur pour 2020, selon Andy Cowell, directeur de Mercedes HPP, le département en charge de la conception des V6 turbo hybrides.

"Il y a beaucoup d'améliorations sur le moteur, sur l'ERS et au niveau du moteur à combustion interne",  explique le Britannique. "Mais nous combattons quelques petits problèmes pour tout mettre bout à bout."

"Nous travaillons d'arrache-pied à élaborer la spécification correcte, le testeur longuement et fournir les moteurs aux équipes clients afin de pouvoir lancer leurs voitures, et tout emmener ensuite aux essais pour le lancement le 14 février."

Mercedes, Racing Point et Williams iront ensuite tester ce V6 évolué à Barcelone:  "Nous avons besoin que les trois monoplaces limeront le bitume. Il y a seulement six jours d'essais avant d'aller à Melbourne."

"Beaucoup de pièces du stock de cours sont déjà faites et les assemblages se poursuivent, avec comme défi de tout préparer pour les emmener à Melbourne. C'est une période intense de recherche de performance, de fiabilité et de préparation de matériel."

Un discours alarmiste qui n'est pas une nouveauté chez Mercedes, et qui n'a jamais empêché l'équipe allemande arrivé en favori au début de la saison ...

 

 

source: Nextgen